Ca pourrait être maintenant

On m’appelle, pas au téléphone, en bas, une voix pressante. C’est ma femme, pas tout à fait comme d’habitude, elle est pressée. Au milieu de l’escalier, je m’arrête. Ça pourrait être maintenant.

Ma main agrippe la rampe et la serre fort. Nous n’avons pas encore emménagé, nous n’avons pas de poussette, pas de lit, ni…. euh… de toute petite baignoire. Pour la première fois, je prends conscience. Non pas du fait que des accessoires pas du tout accessoires manquent. Je le sais, nous avons prévu les amplettes samedi avant l’emménagement dimanche. Non, pas du tout. Seulement, pour un accouchement imminent, je distingue enfin l’essentiel et urgent du secondaire. Je souhaite à tout futur papa une fausse alerte, même minime, une formule très efficace pour remettre les idées en place. La poussette, par exemple. Utile, certes, mais le jour de la naissance, je pense que nous pouvons nous en passer. Idem pour la toute petite baignoire, pour le lit…

En définitive, en tant que futur papa accroché à ma rampe, je ne vois qu’un élément fondamental sans lequel on ne peut rien : la voiture. Et elle est en révision ! Ma femme, elle, pense à autre chose : sa valise. Et elle n’est pas prête ! Ça aurait pu être maintenant.

Publicités

48 réflexions sur “Ca pourrait être maintenant

  1. 3 eme fois que je veux valider ce post.;-)
    C’est exactement ça le stress de se dire ça y est peut être est-ce maintenant ? Mais il manque du matériel même le lit ce n’est pas grave en tous cas c’est au cours de préparation à la naissance qui moi me l’on dit qu’un bébé pouvait dormir dans son siège au début ça leur va très bien.
    Ta femme peut être rassurer la valise je l’ai faite le jour de l’accouchement. Et la chambre à été faite quelque jour avant car nous aussi on déménageait au même moment et finalement 6mois après on partait dans le sud donc le matériel ce n’est pas nécessaire au tout début.
    Je vous souhaite un beau bébé fille ou garçon et bon courage à tous les deux pour cette attente .

  2. Pour aller à la maternité, puisqu’il n’y a plus de sage-femme se déplaçant à la maison, personne n’est tenu d’avoir une voiture ou un mari disponible 24h sur 24 à proximité le jour J et heureusement car tout le monde n’en a pas les moyens. Dans ces cas là il faut appeler le 15(Samu) qui vous enverra rapidement une ambulance de son pool, le déplacement est entièrement pris en charge par la sécu.
    Pour le reste, pas plus d’urgence vitale, même pour manger, bébé n’a besoin que de sa mère.

    • Le 15 est donc envisageable, je note 🙂
      En effet, tant qu’il a sa mère, le nourrisson est finalement en présence de l’essentiel pour survivre (grrr dit le père ah ah)

  3. Vraie fausse alerte.
    Vrai stress.
    Vrais souvenirs à raconter au bébé.
    Valise minimum:
    Un body, un pyjama, le sein de maman (à ne pas mettre dans la valise)!!!
    En une journée, il y a le temps d’acheter le siège auto et la poussette, le reste après!!!

  4. Décidément, le 14 Juillet fut la journée des fausses alertes ! Moi incluse, nous sommes 3 futures mamans à avoir cru que ce serait pour ce jour-là ! Les bébés 2012 semblent farceurs (à moins qu’ils ne le soient tous !!!). Bon courage pour l’emménagement et la fin des préparatifs.

    • Amusant ! Un vrai feu d’artifices de fausses alertes (d’accord, elle est facile !).
      J’espère que l’attente du bébé se passe bien de ton côté !
      Merci pour tes encouragements !

      • Mdr, elle facile mais drôle !

        On commence vraiment à languir, je lui demande juste d’attendre jusqu’à ce soir (mon dernier cours de préparation à la naissance), mais là c’est bon, je pense qu’elle patientera jusqu’à 18h30 !!! Et puis sincèrement elle ne fait pas galérer, c’est juste de l’impatience !

      • Hé hé tu as donc passé ton dernier cours de préparation à la naissance 🙂 Tu es dans les startings-blocks.. A vos marques, prête… ??

  5. Je confirme, pas besoin de grand-chose en dehors des parents. Dans un monde de rêve où « c’est le moment » est en pleine journée un jour ordinaire et l’hôpital accessible par les transports publics, où la sortie de maternité ne sera pas non plus un jour férié, comme matériel vous avez besoin de… vous, et une écharpe porte-bébé (apprendre à s’en servir avant est un plus, mais pour un portage devant soi on peut se contenter de la notice). Chez nous on a très vite adopté la douche avec bébé, il faut dire qu’on a un siège dans la cabine de douche, ça aide, mais si vous n’en avez pas, un tabouret pourra convenir (ou assis dans votre baignoire, ce sera parfait). Faire dormir bébé entre vous, s’il fait chaud ça me parait bien plus gérable qu’en hiver où il essaie de virer votre couette. Et pour le nourrir… le sein de maman ? enfin, si c’est votre choix bien sûr. Et si vous choisissez le biberon, il faudra trouver celui qui convient alors attendez d’avoir bébé dans les bras (et s’il prend bien les biberons de la maternité, achetez la même marque bien sûr)
    Bon, je fanfaronne mais chez nous tout était prêt, et je commençais vraiment à m’ennuyer chez moi, alors que bébé ne se décidait pas à sortir… forcément j’avais eu le temps de tout préparer.
    Juste un conseil pour la valise de future maman : contrairement à tout ce que j’avais pu lire, dès le lendemain de l’accouchement, je pouvais à nouveau rentrer dans mes vêtements d’avant. Et j’ai supplié mon mari de me rapporter un pantalon parce que mon fut’ de grossesse vraiment ça n’allait pas. Donc, à moins qu’elle ne prenne que des robes, un pantalon d’avant au cas où…
    et bonne dernière ligne droite !

    • L’écharpe porte-bébé, nous n’y avions même pas pensé.. Je l’ajoute à la liste pour la razzia d’affaires pour bébé prévue dans la semaine !
      C’est drôle que tu parles d’un siège dans la cabine de douche : nous avons emménagé hier et nous avons été très surpris de trouver ce fameux siège dans notre douche… Il tombe donc à pic !
      En effet, nous comptons essayer l’allaitement mais quant à le faire dormir entre nous, nous avions un peu peur… Je vais réétudié la question !
      Pour la valise aussi, nous n’avions pas forcément noté de prendre des affaires datant de « l’époque d’avant » !
      Merci Agnès pour ces bonnes idées.

      • Au début nous voulions faire dormir notre fils dans sa nacelle au pied de notre lit, mais il n’aimait pas, il pleurait, peut-être parce qu’il ne nous voyait pas, alors nous avons essayé quelques temps de le garder entre nous… mais il nous empêchait vite de dormir, à nager pour virer la couette et écarter ses bras… et en plus il ronflait ! On a donc rapidement essayé de le remettre dans sa chambre, et il y passait la majeure partie de la nuit. Mais comme je l’allaitais, et que rester assise à 3h du matin c’est vraiment naze, je l’allaitais allongée, je m’assoupissais… au bout d’une heure je me réveillais, j’allais le recoucher… Ma soeur, qui a accouché peu de temps après moi et qui, elle pratiquait le cododo, (appart trop petit…) s’était bien renseignée sur le sujet, et avait investi dans un « cocoonababy » qu’elle mettait entre leurs oreillers (en plus c’est incliné donc ça limite les ronflements et gênes respiratoires). Elle l’emportait à la main partout où elle emmenait son bébé -en écharpe- et n’a utilisé la poussette qu’à ses 3 mois. Cela peut aussi être un investissement. Un truc que j’aurais apprécié aussi, mais là c’est carrément le style de la chambre à revoir, ça aurait été des tatamis dans la chambre de bébé plutôt qu’un lit : j’aurais pu aller l’allaiter allongée, puis retourner me coucher, sans risquer de le réveiller comme ça arrivait quand j’allais le recoucher. Et lui donner l’autre sein à la tétée suivante, toujours en restant allongée (parce qu’allongée avec bébé côté bord, non non non !)
        Un autre truc qu’on apprécie bien c’est la peau d’agneau, à mettre sur votre liste de naissance (une pour son lit, une pour la poussette, une pour le siège auto…) : ça régule la température, ça lui tient chaud en hiver mais quand il fait plus de 35° ça lui évite de trop suer…

      • On m’apprenait justement ce week-end que la nacelle était très appropriée pour le nouveau-né, habitué à être serré dans le ventre de sa maman, et qui souhaiterait retrouver la même sensation. Tout est donc possible !
        S’il ronfle, c’est fatal, le choix est rapide !
        Un tatami, ce n’est pas idiot. Je vais en parler à Voilamaman. On pourra au minimum installer un tapis de sol ! D’autant plus que nous avons un escalier à gravir entre notre chambre et celle du bébé…

        Et puis, je pars à la découverte :
        1. le cocoonababy, une sorte de nacelle qu’on peut installer dans le lit j’imagine. Ca me rassure un peu plus !
        2. la peau d’agneau : je n’en avais jamais entendu parler. Ca doit être très efficace. Je me demande bien où trouver une peau d’agneau… (Chez le berger ??)

  6. Encore quelques trucs à avoir, pour future-maman-qui-veut-allaiter : de la levure de bière, et du quinoa, du fenugrec, des lentilles et des carottes crues. Bien sûr tout n’est pas à mettre dans la valise, mais c’est clairement galactogène, alors autant en avoir à la maison.

      • Pour l’allaitement, c’est généralement très simple. Il tête, on produit, plus il tête, plus il a à manger.
        Et surtout, allongée. De jour comme de nuit, la maman se repose et c’est un moment câlin qui est privilégié. Avec Voilàpapa qui vient faire des bisous.
        Essentiel pour la production de maman et pour la digestion de bébé, bien sûr!!!
        L’écharpe, j’aurais vraiment aimé mais pas encore assez répandue qd mes enfants sont nés ou moi pas au
        courant!

      • Vous êtes plusieurs à évoquer la position allongée pour la maman qui allaite. Pourtant, on croise régulièrement des mamans qui allaitent assises. Elles le font parce qu’elles n’ont pas le choix ? Elles devraient être couchées ?
        Pour les bisous, Voilapapa est tout à fait opérationnel !
        … Je pense sérieusement à l’écharpe.

      • – il y a des aliments galactogènes et ça aide bien pendant les pics de croissance, mais effectivement, plus bébé tète et plus ça stimule. Ma montée de lait a été assez tardive, j’aurais été bien heureuse d’avoir de la levure de bière à saupoudrer sur mes repas à la maternité. Les aliments au goût fort parfument le lait (asperges, chou…), si la maman n’en a pas consommé pendant la grossesse il faudra en manger peu à la fois, surtout au début, pour qu’il s’habitue. Mais il ne faut pas se priver pour autant (et si vous aimez l’ail, le bébé va adorer, et téter encore plus…) Vous trouverez une mine de renseignements rassurants sur le site de la Leach League. Même s’ils ont tendance à culpabiliser celles qui passent au biberon ou au mixte, ce sont des données précieuses pour ne pas tout foirer bêtement…
        – allaiter allongée c’est reposant, et bien pratique la nuit, d’autant que la tétée favorise l’endormissement, de la mère aussi. Mais il est bon de varier les positions. En journée on allaite plutôt assise, à la maternité on nous apprend à allaiter assise et « en ballon de rugby ». Allaiter assise permet aussi d’allaiter en-dehors de chez soi, en se cachant éventuellement avec l’écharpe. Ce qui évite de se retrouver cloitrée sous prétexte qu’on allaite (surtout en été…)
        – l’inconvénient de la nacelle c’est qu’il ne voit pas tellement l’extérieur et sur les côtés (contrairement au berceau en plexiglas de la maternité…). Dans la poussette, quand il a été assez grand pour le mettre dans le « hamac », il n’aimait pas du tout que je lui mette le pare-soleil, parce qu’il ne voyait plus autour de lui. Trop curieux, mon petit !
        – Vous pourrez trouver des « nids à bébé » et des peaux d’agneau dans diverses boutiques de puéricultures, soit en boutique soit en ligne (et même sur amazon). Vous constaterez une énorme différence de prix entre celles fabriquées en France et en Allemagne : ils ont là-bas une grande culture du maternage (et de la femme au foyer…), alors qu’on a oublié ces savoir-faire que l’on redécouvre et qui sont donc peu répandus. Attention avant d’en acheter une « pour poussette » ou « pour siège auto », il vaut mieux avoir déjà la poussette où le siège auto, car certains modèles ne sont pas compatibles avec les peaux d’agneau dites « universelles » (pour le siège auto Romer King en particulier, il faut une peau d’agneau « king »)

      • Je fais là de nombreuses découvertes, à commencer par la lavure de bière, je n’aurais jamais deviné ! La Leach League, je vais regarder et on en reparle même si j’ai un peur que cela nous angoisse un peu. Voilamaman a lu un livre assez anxiogène il y a peu de temps. Pas forcément une bonne expérience. On verra ce que ça donne pour la Leach League.
        En effet, j’imagine bien que l’allaitement en public est un véritable challenge. L’écharpe me semble une bonne solution. La position rugby, en quoi cela consiste ? Etre recourbée sur soi ??
        – Je comprens pour la nacelle mais je ne comprend pas tellement comment faire autrement..
        – des nids à bébé, c’est mignon ! Je parle un peu allemand, je vais regarder sur les sites web .de !

  7. n’importe quoi : fais simple Voilapapa, fais simple… dans la valise, un body et petite laine pour le bébé, du réconfort pour la maman, aux oubliettes le bio et les foutaises, fais simple, sois présent, donne de ta personne et ce sera parfait ! l’équipement est anecdotique : sois dispo et tout ira bien.

  8. Pour le cododo tellement plus facile en cas d’allaitement j’ai utilisé la nacelle du landeau puis le matelas du lit bébé à même le sol entre le mur et notre lit ( je dors mal avec un bébé dans mon lit: trop sur le qui-vive). Je n’ai pas de retour d’expérience sur cocoonababy mais les spécialistes déconseillent de laisser les bébés plus d’1/2h dans un siège coque parce que très enveloppant ils empêchent entre autre les bibous de bouger leur tête naturellement au risque de provoquer ce crane plat à l’arrière que l’on constate sur beaucoup de bébé aujourd’hui.
    Quand à la position allongée pour allaiter: c’est vraiment pas une obligation: juste un bon prétexte pour aller s’allonger si maman à besoin de repos. Mais je connais de très nombreuses mamans(dont j’ai fait parti) qui allaitent assise et blogue ou mail d’une main pendant ce temps là et grâce à l’écharpe on peut même allaiter debout pendant les balades, les courses, etc…(tellement plus pratique que de se dire qu’on doit rentrer vite fait avec un bébé hurlant)

    • Concernant le cododo, on a donc plusieurs formules possibles. J’ai tendance à croire qu’avec le cododo, le bébé mettra d’autant plus de temps à s’habituer à sa chambre le jour du départ de la chambre des parents, non ?
      Qu’entends-tu par siège coque ? Le cocoonababy ? La nacelle est aussi un siège coque, non ?
      Vous me parlez maintenant beaucoup de l’écharpe, je crois que nous allons nous y mettre ! En effet, ça semble bien pratique.

      • nous parents pas parfaits, au lit dans sa chambre dès la 1ere nuit à la maison, comme ça pas de soucis de séparation (me jetez pas de caillasses, ça pique et ça fait mal) on avait quand même le baby phone rhooooo

      • Tu sais, à l’origine, Voilamaman et Voilapapa avaient la même idée. Comme la chambre du bébé est un étage au-dessus, maintenant nous hésitons…

  9. J’ai cododoté 3 mois avec le premier, il a ensuite intégré sa chambre sans problème et je l’ai allaité dans sa chambre dans une poire: assez relax mais pas autant qu’un lit.(et j’avais pas d’escalier à descendre et monter 1 à 2 fois par nuit)Mais comme il ne s’est décidé à se passer d’une tétée de nuit qu’à 1 an même après la fin de l’allaitement, pour sa soeur on s’est organisé dès le départ pour souffrir le moins possible de ces facheux réveils nocturnes pas si rare si on interroge les parents qui ne laissent pas pleurer leur bébé plus d’1/2h d’affilé.
    J’ai allaité la petite soeur 1 ans et elle ne s’est jamais décidé à faire ses nuits tant qu’elle a été allaité. Mais franchement en l’ayant à porté de bras tout ce passait dans un demi-sommeil nettement moins fatiguant que pour son frère. On a arrété le cododo en même temps que l’allaitement nocturne sans souci(bon j’ai triché en disparaissant 1 semaine pour voyage professionnel). Mais au retour à la maison elle n’a pas fait de difficulté à dormir la nuit dans sa chambre ou elle faisait déjà toute ses siestes. Par contre, ils ont toujours eu le droit de revenir faire des fin de nuit dans notre chambre sur leur matelas mais ils n’en ont jamais abusé.

    La nacelle a une position allongé et plane alors qu’un siège coque met bébé en boule. Dans le cocoonababy, bébé est à plat mais relativement bloqué dans ses mouvements par la forme de la mousse. Quand à immobiliser bébé je préfère le principe de l’emmaillotement (très efficaces pour les bébés qui ont besoin d’être contenus) mais qui laisse la tête à priori plus libre.

    • Une poire ?? C’est-à-dire ?
      A cause de l’escalier, tu crois que le cododo est une vraie option pour nous ?
      Tu as allaité 1 an ? Ca semble long en comparaison avec ce qu’on entend. Qu’en as-tu pensé ? Trop long ou pas ?
      Les nuits de bébé, c’est encore pour moi un sujet obscur.. Aucune idée de la manière dont nous allons maîtriser le sujet.
      Intéressante la différence nacelle / Siège coque.. Un siège coque est vraiment destiné aux nourrissons de quelques semaines maximum j’imagine.
      L’emmaillotement à l’ancienne, avec des langes ?

      • une poire 😉 http://goo.gl/rmBzw
        le cododo, c’est comme on le sent: si bébé fait ses nuits dès le retour de la maternité(rare mais apparemment ça existe) ça se justifie moins. Si il se réveille 3fois par nuit, vous risquez de ne plus aimer du tout les escaliers, d’autant que la fatigue aidant ils peuvent devenir un vrai danger.
        Après tout comme moi je ne dors pas bien avec un bébé dans mon lit, certains parents disent ne pas bien dormir avec un bébé dans leur chambre et pour cause: en partageant la même pièce,même endormis on est plus réceptifs aux phase de sommeil léger des autres occupants au point que la maman se réveille souvent avant que bébé commencent à se manifester. C’est sensé être un avantage mais tout le monde n’apprécie pas.
        J’ai allaité 9 mois Fiston et 13 mois la puce: Pour moi, 13 mois c’était le bon age pour arrêter parce que l’enfant commence à cet age à pouvoir manger vraiment comme nous quitte à couper menu, donc l’aspect alimentaire n’est plus indispensable. A cet age là on commence aussi vraiment à avoir un début de vrai communication, il y a du coups beaucoup moins besoin de l’aspect affectif de l’allaitement qui m’a personnellement beaucoup aidé à entrer dans un contact affectueux et réconfortant avec mes bébés les premiers mois. Mais par rapport à ce qui serait idéal pour la santé des enfants 1 an ce n’est encore pas assez. L’organisation mondiale de la santé préconise de continuer d’allaiter jusqu’aux 3 ans de l’enfant.
        Le siège coque qui se positionne dos à la route n’est absolument pas réservé aux nouveaux nés cf : http://goo.gl/gORKv
        Quand à l’emmaillotement effectivement c’était une pratique d’autrefois mais qui visiblement avait du bon. Je pense que je l’aurais testé sur fiston que j’ai du laisser dormir sur le ventre pour qu’il dorme bien sans doute parcequ’il se sentait un peu plus coincé dans cette position. un petit article sur le sujet:http://goo.gl/Mj8s2

      • Voici la poire 😉
        Je ne crois pas tellement aux nuits du bébé dès le retour de la manternité. Les escaliers nous font en effet beaucoup réfléchir. Nous essaierons de ne jamais les emprunter.. sans chaussures !
        Je pense que je serais comme toi pour le cododo. J’aurais vraiment du mal à dormir sereinement à côté de notre bébé.
        L’allaitement jusqu’à 3 ans ? Je n’avais jamais entendu ça ..
        A propos de l’emmaillotement, je n’imagine pas le temps que l’opération doit prendre !

  10. Voilàmaman n’est pas forcée de s’allonger. Assise, au resto, sur un ponton, près de l’eau, dans une voiture à l’arrêt, dans des musées ou des églises. Dans le salon aussi tout simplement, ce sont quelques unes de mes expériences mais allongée, j’aimais vraiment bien surtout avec numéro 1 qui tirait si fort que c’était fort douloureux au début.
    Mais c’est quand on diversifie l’alimentation qu’on se rend compte combien c’était pratique de pouvoir subvenir à ses besoins n’importe où

  11. Nous on a cododoté , c’était magique et y a pas eu de souci du tout pour le mettre dans sa chambre ensuite. Je connais plus de parents qui ont fait du co-sleeping en mettant seulement le lit du bébé dans leur chambre (et en +, avec les escaliers, je vous le recommande qd même sérieusement). Faites comme vous le sentez, ne vous forcez pas si vous n’avez pas envie mais attention aux escaliers avec la fatigue.

    • Je pense en effet que nous ferons le co-sleeping (content d’apprendre ce mot). Autrement, le premier mois, on risque de vouloir scier les escaliers en petits copeaux à jeter au feu.
      Avec le cododo, nous avons peur qu’il mette plus de temps à faire ses nuits. Apparemment, chez toi, ça n’a pas eu d’incidence..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s