Le pouvoir des pavés sur le calendrier

Nous entrons dans les deux dernières semaines de grossesse. Le bébé peut désormais sortir à tout moment jusqu’à quatre jours au-delà de la date prévue. Nous sommes à terme, c’est plus court de le dire ainsi. Mais personne ne vient encore. Pourtant, il serait bien aDéconnexionvisé de nous rejoindre bientôt. Nous emploierions alors notre mois d’août à le cajoler et à nous reposer. Mais personne ne vient. Et les conseils fleurissent pour avancer l’échéance : « lave les carreaux » et « roule sur les pavés du Vieux-Lille » sont les plus entendus ». Sont également évoqués la marche en forêt, la piscine, la peinture, le vélo et l’incontournable méthode italienne.

Les pavés du Vieux-Lille

Et l’interlocuteur d’évaluer l’efficacité de chaque manière à l’aune de sa propre expérience : « nous avons marché cinq bonnes heures mais il est venu cinq jours plus tard », « la veille de l’accouchement, je peignais les murs de l’appartement de mon frère. Le lendemain, j’étais à la maternité », etc. a vue de nez, ces différentes manières sembleraient agir sur la date d’arrivée du bébé une fois sur deux. Autant dire pas assez pour établir une règle. Ou alors certaines femmes sont sensibles à ces agissements mais d’autres non. Et comment savoir dans quel camp se situe Voilamaman ? J’ai tendance à croire que le bébé vient quand il doit venir…

Publicités

20 réflexions sur “Le pouvoir des pavés sur le calendrier

  1. Moi, je savais qu’il viendrait en avance, je le sentais psychologiquement et physiquement. La sage-femme n’a fait que confirmer mes dires quand je l’ai vu quelques jours avant que j’accouche, elle a d’ailleurs annulé d’elle-même notre prochain RDV programmé…Ah, l’attente est cruelle, je compatis, mais je n’ai qu’une chose à dire : Dormez tant qu’il est encore temps! lol 😉

  2. Je n’ai pas vraiment de conseil à donner, et je peux vous dire que même les trucs de sage-femme ne marchent pas toujours : à la visite du terme+2 jours la sage-femme de l’hôpital m’a « décollé la membrane » (je crois que c’est l’expression qu’elle a employée mais n’était pas du métier je ne suis pas certaine d’avoir compris) en m’assurant que sous 24h il serait né. Raté, on est revenus 2 jours plus tard et il a fallu déclencher. Un mot à ce sujet d’ailleurs : en fait ils attendent parfois 5 jours avant de lancer le déclenchement. Ils nous ont demandé si on voulait attendre le lendemain pour déclencher mais comme on s’était déjà ennuyés une matinée complète on s’est dit qu’on n’allait pas rentrer chez nous comme ça.
    Pour ce qui est de faire les vitres, d’après les témoignages que j’ai eu ce serait en fait plutôt le contraire. Pas que faire les vitres empêche l’accouchement, mais que la future mère se met à faire le ménage (et par exemple les vitres si c’est la seule chose qui reste à nettoyer) quand elle sent inconsciemment que bébé va bientôt naître.

    • Merci pour ces retours d’expérience 🙂
      Décoller la membrane n’entraîne donc pas irrémédiablement l’accouchement. Bon, je note.
      Dans notre maternité, on nous a dit qu’on déclenchait à 4 jours, aucune idée de la raison..
      Si je comprends bien, dès que je vois Voilamaman debout sur l’escabeau en train d’épousseter le plafond, je charge les valises de maternité et fait vrombir le moteur !

  3. Ah, il m’a attendue ce titounet (ou cette titounette!), bravo!!! J’y ai pensé pendant les vacances, eh eh!… je croisais les doigts!!!… pour les conseils pour accélérer le bidule, arf… y a tellement de part psychologique aussi là-dedans… je sais que perso, sur la fin, être recalée au canapé et au lit, ça me rendait aigrie (je suis un peu hyperactive je crois…) Je suis maniaque, organisée. Mon homme zen et moins pointilleux… alors je voulais que bébé sorte pour voir mon repassage à jour, mon frigo plein !!!!(même si à la première grossesse, y avait l’appréhension de l’inconnu. Je suis courageuse mais pas téméraire, hein…)… Bref, j’ai un peu donné « l’ordre » à mon bébé de venir, je le reconnais, tout en passant l’aspiro!!!!…

    • De retour 🙂
      Je suis ravi de te retrouver par ici 🙂
      J’espère que les vacances catalanes furent bonnes ? (les incendies ?). Je n’imagine que tu nous raconteras sur ton blog 🙂
      Hé oui, il/elle t’a attendue. En même temps, on l’avait promis 😉
      Donc l’aspiro.. hm hm Allez hop, je le prépare pour le retour de Voilamaman !

  4. Oui de retour, bien reposée!!!! nous étions effectivement du côté des incendies, un peu plus bas (à L’Escala, en face la ville de Roses, plus connue…)… on a eu un ciel apocalyptique au dessus de notre tête, le dimanche 22… sans trop comprendre ce qui se passait… on a regardé les infos sur la chaîne catalane le soir… et là, ce qu’on pressentait (vu l’odeur de cramé qui envahissait l’atmosphère… le soleil incandescent) était à quelques kilomètres de nous…
    Pour être passée hier à la Jonquera, j’imagine que ça a dû être la panique… quel paysage de désolation…
    Mais bon, je vais développer ça sur mon blog, pas ici!!! (je suis trop bavarde!!!)
    Ici place à bébé qui va bientôt pointer son nez… je ne sais pas dans quel état d’esprit est la future maman… ??…en tout cas, elle est le « baromètre », si je peux dire… je suppose que tu veilles et que tu la connais très bien. Que tu sais reconnaître de l’impatience, de l’appréhension…
    En tout cas, le décompte à commencer…

    • L’ambiance devait être particulière, voire oppressante.. surtout quand on ne sait pas encore de quoi il s’agit…

      La future maman va bien mais commence à s’essouffler un peu. Le bébé est de plus en plus lourd. Elle serait bien heureuse de le voir sortir…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s