Voilabébé a 2×2 mois

Je sais comment reconnaître un parent, il répète à l’envi « comme tu changes vite »… de visage, pas de couche, ça se saurait.

Voilamaman et Voilapapa sont une maman et un papa depuis 4 mois seulement et pourtant, « comme tu changes vite » Voilabébé. Les premiers temps, ces jours qui ont suivi la naissance, paraissent si loin. C’était le temps de l’installation dans notre nouvelle maison à trois et dans notre rôle de jeunes parents tout nouveaux (et tout beaux). Voilabébé ne souriait pas, n’attrapait rien, ne pouvait se redresser, ne rigolait jamais. Et il pleurait.

Un autre monde qui me semble désormais fatiguant. C’était le monde des berceuses incessantes au retour du bureau pour calmer les pleurs de Voilabébé. C’était également le monde exaltant de la découverte permanente, une sorte de conquête de l’ouest : chaque jour, on avance un peu plus sur le front pionnier, on découvre Voilabébé, on apprend à vivre avec lui et on trouve de nouvelles ressources, des astuces pour survivre. Je ne suis pas certain du tout que nous ayons atteint la rive pacifique, que la conquête de l’ouest puisse être déclarée achevée. Je suis même convaincu du contraire. Pour le reste, notre relation avec Voilabébé a bien changé au terme du deuxième mois. Voilabébé sourit, attrape, se redresse, rigole souvent… Et pleure encore !

Voilabébé, en vrai

Voilabébé, en vrai

Je suis autant exalté qu’hier, simplement le front pionner a avancé et il est de moins en moins aisé de reconnaître le Voilabébé d’hier dans celui d’aujourd’hui. Voilabébé n’est plus le même bébé…

A parler ainsi, j’ai l’impression d’être le père vieilli d’enfants avancés dans la vie. Tu parles, ça ne fait que 4 mois. 4 mois ? Voilabébé n’a pas 4 mois, non, non. Ces deux derniers mois ont été bien différents des deux premiers. Ca doit être ça, tiens, la différence entre nouveau-né et nourrisson, ce sont deux mondes, deux approches, deux relations, très différentes, réparties à ce jour en deux parts égales : un quota de 2 mois pour le nouveau-né, et un autre quota de 2 mois pour le nourrisson : pas 4 mois, non, non. Voilabébé a 2×2 mois, roule en poussette 4×4…

…et ne fait toujours pas ses nuits. Vivement le 5e mois.

Advertisements

23 réflexions sur “Voilabébé a 2×2 mois

  1. Héhé, le mien a eu 4 mois mi-décembre, et j’avoue que ce « moisiversaire » est sans doute celui où il a le plus changé également : il rit aux éclats, fait des bulles, attrape des objets, et a deux petites quenottes prêtes à percer !

  2. Mais c’est qu’il a des cheveux voilabebe ! Comme supabb à son âge 😉
    Je comprends ton sentiment, tu l’as extrêmement bien décris. Chez nous ça a plus marché par tranche de 3 mois… Allez courage les 2 prochains vont être merveilleux 🙂

  3. Qu’ils sont paradoxales ces premiers mois …. du bonheur mais aussi beaucoup de désarmement pour nous parents. On nous l’avait, on le savait mais on ne l’avait pas vécu !!
    Le plus beau reste à venir … mais le plus dur aussi !
    Petits enfants, petits problèmes .. grands enfants, grands problèmes !!

    des bises à tous les 3

    • Merci !! On coche déjà 2 cases sur 3.. Tout espoir est permis pour les nuits !!
      Je vous souhaite également une très belle année.. que la famille se porte bien !

  4. Mon Simon a grandi plus vite au début : à un mois il avait une façon de tenir sa tête qui lui en donnait 2 et il souriait déjà beaucoup, et à 2 mois il avait le tonus de 3,5 (et pendant 4 mois il a joyeusement pris 400g/semaine, ça s’est un peu calmé avec la diversification). En revanche côté cheveux c’était pas ça : à 2 mois il avait perdu son noir duvet de naissance et à 6 mois, dans le soleil de juin, on s’est rendu compte que non, il n’était pas chauve, il était blond-doré…
    Bon, pour les nuits, il n’y a pas de recette, pas de secret, ils sont tous différents, et puis les parents qui disent fièrement « il fait ses nuits » à 2 mois déchantent parfois à 6 « il ne les fait plus » : il faut de la patience et… faites la sieste !

    • Tiens, tiens, une croissance aussi rapide, ça me rappelle quelqu’un :p
      En effet, on a redécouvert tout naturellement l’art de la sieste.. Voire des siestes !!

  5. Tout cela me rappelle que nous n’avons toujours pas pris le temps de mesurer Fiston qui nous semble avoir grandi. Et oui même à 12ans ils continuent de grandir de changer de mois en mois ;-). Mais il faut bien avouer que ce n’est plus aussi fulgurant et globalement bien plus reposant pour les parents. N’hésitez pas à bombarder bébé de photos ou même de petites vidéos pour conserver une trace de cette période qui passe si vite que les souvenirs ont à peine le temps de s’incruster.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s