Quand j’étais petit

Quand j’étais petit, les jours de la semaine avaient des couleurs, chacun la sienne. Lundi, je voyais bleu, mardi, c’était jaune et mercredi jour rouge (c’était aussi le jour où la lessive coûte plus chère). Le jour bleu, je ne voulais pas me lever ; le jour jaune non plus mais je préférais que le jour soit jaune, c’est plus beau. Le jour rouge, on n’avait pas école. Je pensais qu’ils l’enlevaient l’école le mercredi. Pour l’emmener ailleurs, dans un pays où le mercredi ne tombe pas un jour rouge – un jour sans école – mais un jour bleu par exemple, ou jaune.

Mon école

Mon école

N’empêche, le jeudi matin, elle était toujours à l’heure, l’école. Pomponnée, maquillée tout en vert, elle nous attendait. Avec tous les instits dedans, les fesses collées à la chaise de leur bureau. Ceux qui peignaient les jours, c’était eux, j’en étais sûr : ils passaient leur vie à l’école (ça aussi j’en étais sûr) et on avait interdiction de toucher aux murs (peinture fraîche ?). Le dimanche aussi, on l’enlevait l’école mais là, les instits ne peignaient pas. Ils se reposaient, comme nous. Dimanche, c’était jour blanc.

La vie en filtres Instagram, c’était sympa. Et puis, j’ai grandi. Lundi est devenu lundi quoique parfois boutonné avec mardi.

Ceci est ma contribution au thème très chouette (Quand j’étais petit…) proposé par le blog Sabine et Associés

Advertisements

8 réflexions sur “Quand j’étais petit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s