Changer de vie, vraiment ? (ma contribution pour les bluesblogueurs.fr)

Voici ma contribution au thème de la semaine des Blues Blogueurs. Restez dans le coin, la semaine prochaine, je lance le thème !

Changer de vie ? Elle est marrante ta question. Depuis quelques mois, quelques années tout s’emballe, tout avance à 200 km/h, tout change : la vie à deux, puis la vie à trois, la maison, etc., et tu voudrais que je change… de vie ? Elle change tous les jours un petit peu, ma vie.

Et si précisément, je voulais la changer ma vie, cette vie qui avance, qui tourbillonne ? La renverser, passer à autre chose. A quoi ? J’essaie de me projeter… Ma petite famille, je la garde, c’est certain. Pour le reste, je voudrais quoi comme vie ?

Vivre au soleil blablabla ? Bon, le soleil, d’accord, quelques rayons supplémentaires m’iraient bien mais je ne changerais pas ma vie seulement pour passer entre les gouttes et ne plus raser les murs en allant prendre le métro. Changer de vie, ce pourrait être changer de job. Intéressant tiens. Ca, c’est peut-être changer de vie, au moins en partie. Et là, je sais. Je veux quelque chose de plus créatif, plus indépendant, qui porte du sens. Comme métier ? Euh, attendez, je réfléchis. Et puis, je vois surtout ce qui me rattache à ma situation du moment, à commencer par mon salaire. Je ne peux le jouer sur un coup de tête celui-là. Je suis prêt à changer mais pas tout à fait à postuler on dirait…

Changer de vie, aujourd’hui, ça ne provoque pas d’image, ne crée pas de sensation ni ne dégage de parfum en moi, non. Changer de vie pour une vie toute dessinée, toute déjà choisie, ça ne me va pas. Et pourtant, c’est fou. Je sens que je ne peux pas tout à fait abandonner l’idée de savoir que je peux changer de vie, je ne peux pas me résoudre à faire une croix. J’ai besoin de m’en laisser la possibilité, en ce jour de départ du Vendée Globe, je dois pouvoir regarder les amarres en me disant « je les enlève quand je veux ». Qu’on me laisse la possibilité dans ma vie de changer de vie s’il vous plaît, autrement… je change de vie.

Publicités